Les vacances, c’est fait pour changer d’air. J’embarque les loulous direction Bruxelles, ma ville natale, pour une semaine. et là, prise d’une inspiration soudaine, je projette joyeusement de faire du tourisme et de faire découvrir la ville qui m’a vu grandir à Chaton et Princesse. Et de suite, je pense à l’Atomium. Pour ceux qui ne connaissent pas, définition de wilkipedia, c’est un monument historique construit à l’occasion de ‘lExposition universelle de 1958 et représentant la maille conventionnelle du cristal de fer agrandie 165 milliards de fois. Tout un programme. en fait, ce sont neuf grosses boules de métal reliées entre elles. Réaction des pupuces : « maman, mais ce sont des ballons en métal, c’est nul! » Ok j’avoue que c’est nettement moins imposant que dans mon souvenir. mais à défaut de Tour Eiffel, let’s go.

On achète nos tickets, et on fait la file. Je précise qu’en Tata modèle, j’ai embarqué mes neveux (6 ans et 2 ans) pour l’occasion. vous comprenez, c’est quand même plus sympa entre cousins. Sauf que 4 enfants, c’est pas juste 2 fois plus de bruit que 2 enfants. Je ne saurais vous le quantifier exactement, mais c’est beaucoup, beaucoup, beaucoup plus de bruit. et ça n’écoute pas, et ça obéit encore moins. Donc faire la file pour monter dans l’ascenseur qui vous monte à 102 mètres d’altitude, s’avère beaucoup plus fastidieux. Je vais voir la gentille dame à l’accueil (oui les belges sont gentils) et lui demande, désespérée, si c’est comme dans les files d’embarquement des avions, càd que les familles avec enfants ont la priorité. Non qu’elle me dit, ce serait discriminant par rapport aux autres. J’avais envie de lui répondre : « vous ne trouvez pas qu’on est DEJA discriminés ? ».

Bon on y arrive. Entassés à 14 dans l’ascenseur, avec la voix de fond du guide qui nous informe avec sa voix de ténor en 3 langues (nederlands, français, english?) que cet ascenseur était le plus rapide du monde lors de sa création. Y’a intérêt, parce que tout le monde est en panique. Arrivés la haut, admirez le panorama. Il parait qu’on peut y voir le port d’Anvers par beau temps (3,5 jours par an à Bruxelles en moyenne, ne vous trompez pas de jour). Sauf qu’on a rien vu du tout. Les 4 enfants, oui, les 4, avaient soif. Très soif. Ne me regardez pas comme si j’étais une tête de linotte, j’en avais de l’eau. Mais là, ils avaient vraiment très très soif. Donc une fois qu’on a fini la bouteille, qu’est ce qu’on fait? on pleurniche pour la remplir. Et là, on refait la file pour l’ascenseur, on redescend et on rachète une bouteille d’eau à 5 euros.

Puis on remonte visiter les boules de l’intérieur. Ben oui, à 11 euros l’entrée, on visite. Et visiter l’Atomium, c’est surtout prendre des escaliers et des escalators. Admirez la vue et l’architecture des boules. Avec 4 enfants. Monter et descendre ensuite. Avec 4 enfants. Le tout scandé pèle mêle de « attends, descends, monte, taisez vous, remonte ton pantalon(sisi) ne tire pas les cheveux de ta cousine ».

2h00 plus tard, tout le monde est dans la voiture. enfin.

Finalement l’Atomium, ce ne sont vraiment que des grosses boules en métal.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s