Le nom fashionmama m’est venu spontanément en échangeant avec une super copine. Ça sonne bien, c’est vrai et c’est fun.

Néanmoins, je réalise au fur et à mesure que je ne vous parle jamais de mode, mais a mon sens de shopping et de style.
Choisir les vêtements qui nous vont le mieux, nous mettent en valeur selon notre teint, nos formes, notre personnalité, notre morphologie, nos humeurs, bref nous quoi. Et si c’est tendance cette année ou cette saison, c’est tout benef, parce qu’on pourra le trouver plus facilement et que pour les plus timides d’entre nous, on pourra le porter sans risquer de passer pour une alienstyle.

Pour ma part, je vois des choses cette saison que je ne comprend pas, voire me révulsent. J’ai beau m’appeler fashionmama, je me surprends a jurer qu’on ne m’aura pas !
Les clous ? Berk. Pour un tas de filles oui, mais pour moi, grande brune pleine de formes, le résultat serait ultra-berk.
Les baskets Isabel Marant? Vu l’état de ma garde robe et son manque flagrant de must have, la paire de tennis a 600 euros, on oublie. Une autre paire de Louboutin, un sac Chanel et/ou Saint Laurent (je ne m’y ferais pas sans Yves) me paraissent 100 fois plus pertinents (oui la pertinence s’applique même aux achats de luxe)
Un top peplum en cuir ? Pour un taille 36, je suis persuadée que ce soit très seyant. Mais sur des épaules et une poitrine garnie, sérieux … Ne soyons pas ridicules.
Par contre la blouse colorée peps, ample, retombant sur des hanches pleines, sur un pantalon slim et des compensées hautes, oui, j’achète.

Je me rappelle qu’il y’a environ 8 ans, j’adorais porter des chaussures fuschia, des pantalons jaunes, des jupes évasées en mousseline… Au grand damn de mes employeurs et autant de ravissement de mes copines 🙂 aujourd’hui, la seule chose que ça change que ce soit fashion, c’est la facilité avec laquelle je peux collectionner ces pièces qui me correspondent tant ! Et oui, on peut anticiper une tendance juste en étant à l’écoute de ce que l’on est et de ce que l’on veut.

Une taille 40 peut être aussi jolie, voire plus qu’un 36, selon l’attitude et le style, c’est indéniable.

Reste à l’adopter, la bonne attitude, en se regardant soi même, et non ce qu’une marque et un magazine on décide.

Assumons ce que nous sommes. Et le reste suivra tout seul. La mode et ses tendances bisannuelles ne doivent rester que des prétextes.

Qui s’y met ? 🙂 🙂 🙂

20120904-104935.jpg

20120904-105023.jpg

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s