Ce livre n’est ni de la chick lit, ni de la grande littérature. C’est un livre qui se lit agréablement. En fait non : je l’ai dévoré. Une fois que l’on commence, impossible, mais alors impossible de le lâcher!

C’est l’histoire d’une femme qui après une transfusion sanguine, est soudainement habitée de mémoires et de connaissances qui, manifestement, ne lui appartiennent pas. Du genre « J’ai envie d’un steak » alors qu’elle est végétarienne depuis quasi toujours. Où lorsqu’elle dit des phrases en latin, le genre de choses qui ne s’invente pas.

Le style est tel que, même si l’histoire n’est tellement plausible dans l’absolu (ben heureusement d’ailleurs), le lecteur y croit quand même. Il est transporté dans un univers chevaleresque, romantique à souhait. Et oui, l’histoire de sang se transforme en histoire d’amour. L’auteur a précédemment écrit un livre qui s’est arraché, PS I Love you, mais que je n’ai pas encore lu.

C’est très joliment écrit, c’est rafraîchissant, captivant. C’est presque dommage quand ça s’arrête.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s