Il fallait bien qu’on le fasse : laisser nos enfants chez leurs grands parents, mes parents en l’occurrence pendant quelques jours.
Jamais séparés plus de 24 h.
Et depuis qu’on a pris la décision, qu’on sait sage et pertinente, nous ne cessons d’y penser. Alors que je m’apprête a les laisser d’ici quelques heures, quelques questions tournent en boucle dans ma petite tête de mère guidée par ses émotions : Nous réclameront-elles ? Seront-elles tristes? Grandiront-elles ?
Mais oui. Mais je compte sur mes filles pour de faire entendre et taper autant de scandales qu’à la maison. Sans problème.
J’envisage avec mille précautions une nouvelle vie pendant quelques jours qui comprendrait les mots clés suivants :
Liberté, égoïsme, adolescence, improvisation, sorties, grasse matinée.

J’ai encore du mal à y croire.

Mais je vais être pendant quelques jours, un parent sans enfant.

Et j’espère que j’arriverais a en profiter 🙂

20121028-112535.jpg

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s