ça fait partie de la vie. La nature est ainsi faite qu’elle a horreur du vide. Sans qu’on réalise pourquoi, on s’accroche à des petites choses d’apparence inoffensives pour combler les petits trous. Les plus petites sont les plus insidieuses.

Tu peux être accro à un tas de choses, toutes plus insolites les unes que les autres.

Par exemple moi je suis accro à (dans le désordre)

– mon Iphone

– Twitter, FB et Instagram (et potentiellement tous les autres réseaux sociaux, juste un manque de temps)

– aux bonbons

– aux chips

– aux super copines

– aux escarpins + 10 cm

– au shopping

– au bodyjam (et aussi à la zumba)

– à l’odeur de mes filles au réveil de la sieste

– aux voyages en train en 1ère classe

– aux cafés de luxe

liste non exhaustive.

Au début évidemment tu ne réalises certainement pas que tu es accro. Il paraît qu’avouer c’est déjà faire la moitié du chemin. Je viens de le parcourir pour ma geek-addiction. Voici ce que ça donne :

Etape 1 : Le déni : « Mais non c’est pour s’informer et passer le temps » que je rétorque à The Man qui me trouve décidément bien trop scotchée à ton smartphone.

Le truc qui sent tellement la mauvaise foi que même moi je me barre en courant. Pourtant, je persiste.

Etape 2 : c’est vrai que mes doigts ont pris de drôles de réflexes, ils montent et descendent, pianotent en permanence.

Appuyer sur le petit carré pour checker les notifications devient aussi pavlovien que placer ses cheveux derrière ses oreilles.

Juste après la douche du matin (ou avant, ça dépend du stade..), le premier réflexe c’est d’enlever le mode avion pour vérifier qui a bien pu pendant les 7h (ou moins) de sommeil me mentionner sur Twitter, publier des photos ultra cools, ou interagir sur mes publications, me parler sur Whatsapp, ou publier une info ultra swag. C’est vital. On ne sait jamais hein, par exemple, Mme Najat la Ministre aurait pu aimer et retweeter mon billet sur le féminisme. ça aurait été la classe absolue. (mais ça n’est encore jamais arrivé)

Etape 3 : ça ne doit pas être bien grave, je peux très certainement m’en passer pendant quelques jours. Voire une semaine. Mais motus et chanel lips cousues, c’est comme pour arrêter de fumer, il ne vaut mieux le dire que quand on l’a vraiment fait. L’annoncer c’est déjà se griller : « hahaha mais tu ne tiendras jamais !» que me rétorqueraient mes amis. Ils peuvent rigoler, ils ont raison. J’ai tenu une journée, et le lendemain, je me suis dit que ça suffisait comme ça : j’ai raté des scoops énormes comme la couleur du nouveau mascara (jaune citron) de Chanel, la fin des blagues de Carambar (ça devient sérieux), et j’ai su avec 7h de retard que Beyoncé était la prochaine égérie pour H&M. Le drame. Promis, je ne recommence plus jamais.

et toi, quelles sont tes addictions?

Mais sérieux, t’as une fille et t’as pas d’addiction? Non mais Allo quoi? (ok sorry je pouvais pas la louper)

Image

6 commentaires sur « Nos addictions. »

  1. Je me retrouve tout à fait dans ton analyse de ta geek-addiction. Et je me suis bien marrée.

    Alors moi aussi le téléphone (mail, FB et Pinterest, pas encore Instagram ou Tweeter addict), mais aussi le tricot et les achats compulsifs de laine, chercher de nouvelles idées de crafts et autres bricolages à faire, la zumba aussi (pour compenser mon addiction au chocolat, noir uniquement), et la cigarette…
    Et pareil, j’arrête quand je veux.

    Oui mais comme je veux pas…

    1. heureuse de ne pas me savoir seule :-). Mais oui, on arrête quand on veut…of course (le plus beau c’est d’y croire :-))

  2. Mon telephone pour internet (fb, instagram, whatsapp..) et les BLOGS de mode, de fringues, de beaute, de cuisine, de couture, d art creatifs, d essaie de lecture, de vie gamiliale….

    Bref je suis une droguee et je me suis tellement reconnue dans la reaction de The Man et la mienne….

    Et sinon, les ballerines, les foulards, les sacs, les tissus que j achete pr mes projets coutures mais que j ai pas le temps… Dans la meme idee: les patrons, tuto …

    Bref, je suis une droguee (qui reve aussi de ses vogue menthol, j ai arrete ya 5ans ms j ai tjs l envie) …

  3. La bouffe et (par conséquent) mon appli Weight Watchers (FAIL), les bisous sur le nez de mes chats (les pauvres) et les bisous sur les petits petons (bien que moites….) de mon bébé de 3 mois que ça fait rigoler.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s