Les matins

Un matin tout tranquille, un matin pour rien, ce n’est jamais le mien. Quoique je fasse, je pars irrémédiablement en vrac, vrille, fouillard. Limite hirsute et hystérique, tel est mon quotidien.  Chaque soir, je prépare le maximum pour ne laisser que le minimum au lendemain matin. Pourtant chaque matin, je vois à travers mes yeux de maman incompétente les parents amènant leur progéniture bien coiffée, bien tenue, souriants et frais, vers ce bel établissement.Ils me renvoient à ma propre non-autorité, ma propre non-organisation, au pouvoir que je n’arrive décidément pas à prendre sur mon organisation, ma famille. Chaque matin, je me réveille fraîche, de bonne humeur, la tenue toute prête, toute assortie, entre working girl et casual, ni trop, ni trop peu. Une tenue au rabais, une tenue de créateur, la cuisine rangée, le planning organisé, on y croit. Gogogo. C’est sans compter l’agitation de deux enfants ensemble, qui s’entraînent, se motivent, se chambrent, se chamaillent, se taquinent. Le lait se renverse, les céréales par dessus, ça colle, ça pleure, ça désespère. Laver-changer-rhabiller-engueuler-consoler-calmer-regronder. Résultat, tout est approximatif.

Nous ne sommes correctement coiffées qu’une fois sur trois, et encore, jamais les trois à la fois.Les vêtements ne sont assortis qu’une fois sur trois. J’ai même réussi le pari de mettre deux chaussures différentes, d’oublier la clé sur la porte, de laisser le cartable à l’entrée. Si si. J’ai d’ailleurs souvent oublié de petit-déjeuner moi-même, obsédée par la fin de la tartine chez mes filles. J’ai oublié de me coiffer pour les coiffer. J’ai oublié de me maquiller pour superviser que tout y est, écharpe, bonnet, gants, goûter, devoirs, avis signés.

Alors je suis désemparée. Comment font ces parents ? Je pense à coucher mes enfants limite tout habillés. Sisi, je me dis que ça fera toujours ça de moins à faire le matin. Chaque chose est un parcours du combattant : la tenue, même préparée la veille, porte forcément à débat le lendemain. La tartine voudrait forcément devenir une cracotte, le miel de la confiture, le chocolat chaud du lait à la fraise, du yaourt à boire du lait au miel. Aucun des éléments du matin ne semble satisfait de son sort, ils rêvent tous pendant la nuit de changer leur destin : je suis la cracotte au fromage et non pas la tartine au chocolat. Je suis la robe à fleurs et non le short à étoiles. Je suis la paire de bottines, je refuse de rester une paire de bottes ce matin. Je veux même devenir une paire de baskets, et celles à lacets s’il te plaît, celle que tu mets 12 min à nouer. C’est la révolution française du vêtement, le printemps arabe du cheveu, l’intifada de la tartine. Des têtes vont tomber 🙂

Non quoique je fasse, il y’a toujours la voix de l’opposition, la force de la contestation qui s’exprime.

Trop de démocratie tue la démocratie. Trop is te veel comme on dit chez moi.

La fashionmama dictature arrive. Et je vous promets, ça va chier.

(on y croit?:-)))

P.S : toi, derrière ton écran, t’as un truc pour moi?

 

9 commentaires sur « Encore un matin (pour rien?) »

  1. Moi aussi, je suis prenneur de conseils, je comprends tout à fait … et suis aussi fan d’encore un matin. C’est comme les nuits de 0 à ? et les sorties à partir de le plus tard possible … une fois qu’on a mis le doigt dans l’engrenage, ça y est on est dans la chaine de l’humanité pour toujours. Belle journée 😉

  2. Ne pas se laisser culpabiliser par les apparences des autres. On ne va pas chez eux voir comment ça se passe, ils ont peut être l’air bien lisse sur eux, mais chez eux c’est peut être le why total. Et puis ils sont peut être deux parents a tout préparer le matin eux?! Nul n’est parfait. Sinon, tu peux aussi te lever une heure plus tôt, mais d’expérience, je peux te dire que ça ne fonctionne pas, on veut en faire plus et du coup on arrive a être limite quand même!
    Pour ma part, je ne culpabilise plus. J’essaie de responsabiliser les enfants pour qu’ils soient au maximum autonomes et j’attends patiemment qu’ils grandissent… Bisous « mumcourage »

    1. Merci Carole ! Je l’ai fait ce matin et en effet ça n’aide pas tellement, j’en ai fait beaucoup plus 🙂

  3. OH! OOOOOH! HALILILILILILLUA 😀 je sais que c’est méchant,mais permets moi de soupirer de soulagement!! JE NE SUIS PAS FOLLE FINALEMENT!?!?! c’est pareil ailleurs!!! je te jure que chaque fois que j’emmène mon fils a son école,je regarde les autres enfants avec leurs mamans (qui elles,ont l’air sereines et reposées) en me demandant: mais elles font comment!!! elles ont même le temps de bavarder un bon coups entre elles!! la question que je me pose chaque fois en rentrant : qu’est ce que j’ai encore oublier cette fois-ci??
    je peux participer au concours « maman incompétente » je vous raserais toutes!
    Bon apparemment,c’est une question d’autorité,non? moi j’ai un qui me colle comme une greffe a la jambe et un deuxième qui ne veut rien apprendre a faire seul,je suis celle qui brosse toujours les dents de son fils de 6ans,celle qui court comme une folle avec la cuillère pleine de nourriture derrière lui partout,mon fils n’est jamais coiffé, même pas sur les photos de l’école, et c’est pas faute d’avoir essayer … et la liste est longue!

  4. Bonjour je n’ai sûrement pas la solution miracle mais voici comment cela se passe ici, pour situer 3 enfants 5,4 et1 an, les vêtements sont prêts la veille au minimum dans ma tête au mieux en pile dans la salle de bain le matin je prends mon café puis petit déjeuner des enfants sans choix une tasse de lait avec des céréales 2 casse croûte nature tres peu d’accident et si ça arrive pas grave ils sont tous moi compris en pyjama je file sous la douche après le bib de la petite puis j’enchaîne sur habillage des garçons ils savent faire quand ils veulent ils jouent le temps pour moi d’habiller leur soeur puis départ sachant que oui ils sont petits mais chacun est responsable du bon fonctionnement contenu du cartable, vêtements je leur dis quils iront à l’école en pyjama si pas prêt à l’heure le refus de manger j’ai eu envoyer avec un encas mais aussi sans si mauvaise volonté maintenant ils mangent voilà pour le moment cela fonctionne désolée pour le pavé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s