J’ai bientôt 35 ans.  A peu de choses près, on pourrait appeler ça la fleur de l’âge. J’arrive encore à courir, à plaire, à dormir sans trop d’histoires, je pense à aujourd’hui et à demain. Je pense encore que tout est possible, même si, suite à une visite à la parfumerie, une charmante vendeuse m’a tacitement traité d’inconsciente lorsque j’ai répondu que non, je ne mettais pas encore d’anti-rides (PS : si ça t’arrives, fais comme ma copine, rétorque à la vendeuse que du haut de tes 25 ans, tu penses en effet à t’y mettre. Elle sera sceptique sur ton âge, mais peu importe, ça dédramatise.) 

 

Anyway, la sensation d’avoir le temps guide nos pas. On met doucement mais sûrement en place les actions qui nous permettront de réaliser nos rêves dans 5, 10, 15 ans. On rêve, on se projette, on construit.

Mais à 65 ans, comment seront nos rêves ? Rêvera-t-on d’eux au passé comme aujourd’hui on rêve d’eux au futur ?

Lorsqu’on a aimé, pensera-t-on à l’être aimé en espérant le retrouver ou comme un amour perdu ? A quoi s’accroche-t-on ? Qu’est ce qui nous fait vibrer lorsque la société a unilatéralement décidé qu’on était plus dans le coup ?

Comment aime-t-on à 65 ans ? Quel regard porte-t-on sur ses rêves ?

 

Valérie Cohen traite une question essentielle avec beaucoup d’amour, de beauté, de sagesse et surtout en toute simplicité. J’ai adoré me poser des questions le long du livre, en parler autour de moi comme d’un sujet aussi surprenant, insolite et naturel que peu avaient osé traiter jusqu’à présent.

Et vous savez quoi ? Je me suis surprise à plusieurs reprises à envier l’héroïne, si 3ème âge fut-elle. Aimer lorsqu’on attend plus rien, de manière désintéressée, sans se projeter, centrés sur l’instant présent, ne serait-ce finalement pas ça, l’amour, le vrai, l’épicurien ?

 

Sur ces questions ouvertes, je vous laisse découvrir ce petit macaron qui se déguste avec plaisir et tous chakras ouverts. Loin des clichés de la vieillesse désabusée à la naphtaline, du diktat émotionnel des rides, vous découvrirez un univers magnifique et espiègle. Palm-oil free, just the good things.

 Image

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s