Le temps passe mais les bonnes recettes, elles, restent.

Il y’a quelques temps, j’ai été invitée à un atelier Maggi et ai eu l’occasion de préparer un menu de fêtes vraiment sympa et surtout d’expérimenter quelques façons nouvelles de cuisiner.

Si le menu n’est plus trop d’actualité aujourd’hui (mais il était top, je vous invite à le consulter ici et aussi ici), j’ai bien envie de partager quelques petits trucs & astuces à l’art de Maggi pour une petite touche magique dans vos plats (désolée, fallait que je la sorte 😉 J )

  1. la soupe douce-croque

20140317-142702.jpg

Une soupe, c’est souvent fade et pas très glam. Ok c’est bon pour la santé, mais côté fun, on repassera, merci.

J’ai découvert un truc super à l’occasion de l’atelier : des petits carrés de pain de mie, des tranches de jambon de dinde, quelques châtaignes (selon saison évidemment…) et un cube de bouillon, à faire revenir à la poêle pendant quelques minutes et à servir à côté de la soupe…j’ai testé : d’abord il y’a un risque sévère de voir ce chouke d’accompagnement disparaître mystérieusement de la poêle (halte aux mains baladeuses) et ensuite, il devient un prétexte pour faire boire de la soupe. A faire et à refaire sans modération, quitte à inverser les proportions soupe-accompagnement!

  1. Ouvrez, recouvrez, c’est aromatisé.

Image

J’ai découvert également le Cœur de Bouillon. Un magret de canard, un rôti de veau, un poulet,…de la viande à enfourner mais pas le temps pour une marinade ? Le Cœur de Bouillon. Ça ressemble à un peu à une gelée, mais c’est plutôt un concentré de goût, le gras en moins, qui relève sans couvrir.

En plus, il confère un aspect laqué sur la viande super agréable en plus d’être goûteux, alors j’ai adhéré direct.

  1. La crevette façon Diana Ross

Requia en avait déjà parlé sur son blog, mais je n’avais jamais eu l’occasion de tester : et la pâte de kadaif de sa touffe de cheveux hirsutes habilla la crevette. J’adore les crevettes, mais je trouve souvent que c’est un plat au rapport quantité/appétit ingrat : il faut facilement 300 grs de crevettes par personnes pour que ça tienne la route. Mais ça, c’était avant la pâte de Kadaif : quand la crevette se veut plus grosse que le nem.

La pâte se trouve en épicerie orientale : on la découpe en longueurs, on enveloppe la crevette préalablement marinée (pas obligatoire) de filets de pâte de Kadaif, on badigeonne de beurre fondu, on saupoudre d’une pointe de piment de cayenne et direction le four pendant une quinzaine de minutes. Si vos invités ne vous noient pas de compliments, changez d’amis, ils sont ingrats et n’ont probablement aucun goût.

Toi aussi, tu veux faire le plein de trucs et astuces? Le blog des astucieuses te fournira généreusement 🙂

Merci qui? Merci Maggi 🙂

GAMBASKADAIF

Kadaif

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s