C’est bon gré mal gré (vu l’état du compte en banque) que je me suis rendue à la soirée de pré-vente H&M Balmain.

Je savais, comme dans le disait justement Don Corleone, que c’était une offre que je ne pouvais pas refuser.

  • La mise en scène était un peu bizarre, nous devions nous rendre dans un parking à petaouschnock, monter dans un bus pour une destination supposée être secrète.
  • En voyant la file de jeunes filles en fleurs et surtout en paillettes, je décide que le Quick sur place fera la meilleure escale.
  • Je sens que ça va être la guerre. Prenons des forces.
  • Là, je rencontre la choute bloggeuse Styling Pot, tout aussi enchantée par l’affluence qui s’annonce. C’est décidé, ce soir, on ne sera pas sympa.
  • Le bus arrive, nous nous y plaçons un peu comme avant une excursion scolaire. Je me sens cancre, mais je vois des filles au style douteux, donc je respire. Tout va bien.
  • Sur place, de nombreuses bloggeuses sont déjà là, dont la belle et non moins célèbre Tiany Kiriloff et son équipe Belmodo TV, déjà habillées en #HMBalmaination,
  • Des pièces semblent voler, elles sont arrachées, parfois.
  • Je me frotte les yeux, je respire un bon coup. Tu peux le faire, Salma.
  • Arrivée à l’étage, après avoir posé devant le traditionnel mur déco, je découvre une fille portant cuissardes, lustres aux oreilles, robe ultra-compressante rouge et noire. Elle me fait penser à Michael Jackson. Avec beaucoup moins de charisme, évidemment.
  • Mes yeux accrochent sur un pantalon en cuir sublime, une robe à paillettes roses et une veste perlée.
  • Les mains des filles vont plus vite que mon regard. La robe noire à décolleté devant et derrière en V (ou blouse? je ne saurais vraiment dire) à déjà changé plusieurs fois de mains pendant que je rédige ces lignes.
  • Il faut faire vite. Agir vite, penser après.
  • Le blazer perlé est déjà en vente à 140% de son prix sur ebay. Flûte, j’aurais pu faire des affaires avec un peu plus de sens de l’anticipation.
  • Je tourne la tête à gauche, les 3/4 des mannequins sont déjà à poils. Dépouillés. La guerre, je vous dis.
  • Je tourne la tête à droite, je vois ma compagne d’aventure #HMBalmaination porter des magnifiques cuissardes noires. Je l’envie secrètement de pouvoir les porter. Pretty Woman a l’air d’une ringarde à côté.
  • Je regarde devant moi et voit un sac vert bouteille, assorti à la première BMW de mon papa. J’adore. Des mains pâles s’approchent du sac et l’aggripent fermement.

Au fond de moi résonne le refrain : « A moi ».

  • Je tourne la tête et aperçoit une blonde aussi frêle que longue me regarder avec un faux regard doux et suppliant. Moi, brune et lionne de mon état, j’hésite un instant à lui souffler dessus pour la faire vasciller, un peu comme le loup devant la maison de paille du premier des 3 petits cochons. Je rugis intérieurement, car il y’a des choses qui ne se font pas ici.
  • Je me contente de la regarder fixement. Puis de sourire et de reprendre mon sac, calmement. Mon 40 et ma tignasse  brune font office d’intimidation.
  • 2ème tour. une jolie robe à plastron attire mon attention. Je pourrais y rentrer un bras éventuellement. Javotte s’est bien coupée le pied pour rentrer dans la chaussure de vair de Cendrillon, non?
  • J’aperçois des lustres d’oreilles. Pratique pour remplacer les boules à facettes.  #lelampadairecétaitmoi
  • Une somptueuse veste en soie et à épaulettes me tombe littéralement dessus. Je vous ai dit que les vêtements volaient.
  • ça coince à la poitrine. Donc s’habiller comme Kim Kardashian signifie avoir max un 85 B?
  • ma compagne d’aventure essaye une veste perlée. Une merveille. A y regarder de plus près, les perles semblent fragiles. Mais elle a la classe.
  • Les talons de 10 cm pour faire du war-shopping, c’était une brillante idée. Je m’épate, parfois.
  • J’ai terminé, la caisse va vite. Après avoir essayé 3 cartes, j’ai mes emplettes.
  • J’aperçois une fille en Louboutin Pigalle Nude. On a pas toutes la même notion du confort pédestre.
  • A la soirée à l’étage, musique forte et plein de trucs à boire, dont de l’eau qui ressemble à du pétrole de loin. Pas de doute, c’est bien l’univers Kendall Jenner.
  • J’aperçois un lustre cassé par terre. Je vous jure, c’est pas moi. Ah, c’est de la déco. Au temps pour moi.
  • J’ai évidemment perdu mon ticket de vestiaire, classique.  Je me débrouille pour aller fouiller dans les porte-manteaux, car je n’ai pas envie de dire que ma veste vient des 3 suisses.
  • Nous recevons un petit cadeau en sortant. J’adore les cadeaux.
  • Oh, un bonnet bleu marine.
  • J’ai mal aux pieds, je reprends la navette.
  • J’entends dans le bus « un bonnet bleu marine? mais qui met encore du bleu marine? » Jeune homme, vous en portez. « Ah oui, mais c’est pas la même chose ». J’adore la mode et ses contradictions.
  • On sort du bus. Une jeune fille reste coincée avec son sac en sortant.
  • Ils auraient pu prévoir un passage aussi large que les sacs, quand même.
  • Le Quick est toujours là. Une glace s’impose. Mes compagnes se réconfortent d’un hamburger.

C’est ça, l’after glossy HMBalmaination.

Si tu veux en savoir plus, rendez-vous à partir de 8h (donc 5h pour les plus motivées) devant les boutiques H&M ou à partir de 10h sur le site web. Tu penses, c’est une pièce par personne sur internet.

Que la Force soit avec vous!!

unnamedIMG_2731    

IMG_2728
je vous jure, c’est pas moi!
IMG_2727
toi aussi, accroches des lustres à tes oreilles #lelampadairecetaitmoi

  

balmain
moodboard #HMBalmaination

Un commentaire sur « La #HMBalmaination, c’est comment? Je vous dis tout. »

  1. J’étais au rdv ce matin devant le H&M de la rue Neuve. Ouahhhh c’était la guerre!!!! Bousculades, arrachages des vêtements sans même choisir la taille, mannequins dépouillés… J’ai jamais vu cela!
    Très désagréable comme sensation de shopping! Mais bon j’ai réussi à avoir une paire de chaussures sur lesquelles j’avais flashé. Et puis retour à la maison, où j’ai pu après 1 heure de patience,commander un pull.
    Il y a même un gars devant moi dans la file, qui avait réussi à racheter une veste 100 euros de plus. La transaction allait se faire devant le magasin.Truc de dingue!!!!
    Moi, je dis 2 pièces max en magasin. Certaines personnes ont réellement dévalisé le magasin. On se demande si c’est pour les porter ou en faire un petit business après. Dommage pour les fans…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s