Restos :

le Transalpin (on est 10 pas littéralement de l’Italie, leur accent et la nourriture nous emmènent direct de l’autre côté de la frontière)

le Graal : ils servent tout le temps, de la nourriture plutôt bon snacking et rien de transcendant mais ça marche. Le burger Veggie, les bruschettas et surtout leurs frites qui sont des espèces de grosses chips super bonnes. Les gaufres aussi, comme à Bruxelles (sisi)

Le Capitaine : super bonnes pizzas ! les meilleures depuis un bail.

Le Refuge : bon et raffiné, dommage qu’ils aient un serveur un peu lunatique et ayant du mal avec les gens, on dirait, mais hormis lui, c’est sympa et la terrasse est ensoleillée en fin de journée.

Le millésime : pas mal, spécialités locales copieuses.

Le Jamy : je n’y ai testé que la fondue. Super bonne, très chouette cadre, reposant, romantique, intimiste, toussa. Service adorable.

Le resto d’altitude, les Terrasses : prendre le télésiège en direction de Chalvet, là tu manges à 2300 mètres. La vue déglingue évidemment, la nourriture est sympa, le prix est celui d’un restaurant d’altitude, mais ça passe. à tester à midi.

 

Activités :

Le Durancia : super spa, piscine, bien-être tout ça à l’entrée de Montgenèvre. Pas donné non plus (compter environ 50 euros pour 4 personnes) mais canon : on y récupère vraiment de sa journée. ça sent bon, le hammam est bien chaud, les différents bassins à thèmes super sympas, les enfants s’éclatent vraiment.

La luge : un truc de fou. Je me laisse tenter par les tigresses, on monte par le télésiège de Chalvet toujours, et on apprend qu’en fait, on est par deux dans la luge qui dévale la montagne sur 5 km à peu près. Etant 3, ma fille aînée devra descendre seule, devant nous. Super (pas) rassurant, surtout qu’on gère sa vitesse soi-même. Mes boyaux se sont tordus, mon coeur a fait des tournicotimoulins, mais j’ai relevé le challenge, les moniteurs étant super rassurants et la sécurité bien assurée. C’est ce qu’on appelle du kids empowerment.

Hotel : Nous avons logé à l’Alpis Cottia. Super bien situé, en face de l’espace partenaires, de la gare routière, des restos et petits commerces. Chambres sympa, propres, mais si t’es sensible au bruit, oublie : le bar est en bas et les couloirs pas forcément insonorisés. Pour le prix, on ne se plaint pas trop non plus, ils sont très raisonnables. Petit bémol pour le petit déjà et la salle sans fenêtres qui donne juste envie d’expédier le schmilblick d’ailleurs affreusement répétitif et d’aller sur les pistes, mais disons que ça fait partie du jeu. Local à ski collectif, si tout le monde est correct ça passe, sinon, vous vous retrouverez comme moi à débarquer à 8h39 du mat en panique parce qu’une famille qui a schussé dans la tête a confondu tes affaires avec les siennes et les as ramenée dans une autre boutique.

Les ballades en raquette : j’ai passé mon tour. Mon côté psychorigide : la neige, c’est fait pour skier. Mais surtout, c’est vraiment du spot de marcher dans la neige. Mais sinon, y’a de quoi faire.

La forêt : un peu plus bas, vers 1400 mètres, un camping super sympa ou la neige a fondu et ou on peut faire des ballades en forêt. Vivifiant et dépaysant.

Briançon : si vous avez pris le train de nuit, vous arrivez là. Les commerces les plus proches y sont. Accessible par navette de Montgenèvre.

Sur place : tous les jours, un programme d’activités. A trouver à l’espace partenaires ou à l’office du tourisme.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s