Il était une fois, une femme qui s’était laissé volontairement emporté par un rythme alimentaire chaotique pendant plusieurs mois. La porte ouverte à toutes les fenêtres, s’était installé une sorte de renoncement : j’ai grossi, donc je mange. J’ai gonflé, donc je suis énorme, donc je suis moche, donc je bouffe encore plus. A un certain stade, ce n’est plus manger, c’est s’empiffrer avec comme conséquence directe la prise de poids pour alimenter la sensation de #tropgrossetropmoche. Le serpent qui se mord la queue. Soudain, tout a basculé,un lundi matin, comme souvent chez les femmes, elle prit une décision. Cette prise de poids devait cesser, et vite #etlacestledrame

fashion-model-victoriasecret-quotes-Favim.com-930462

C’est ainsi que s’est passé mon déclic. Un lundi matin, comme si ces matins-là n’étaient pas assez compliqué comme ça, me direz-vous…

Je me suis conditionnée mentalement pendant une semaine, j’ai commencé, comme feraient les nutritionnistes, à observer mon alimentation en la dénuant de tout jugement. Je pense que l’on appelle ça de la préparation mentale. Comme évidemment il n’y a pas de hasard, ma fille apprend la pyramide alimentaire à l’école et me demande régulièrement la hiérarchie et la qualification de ce que je mange. Ca, c’est de la prise de conscience.

Ah oui, j’ai prévenu mon patron car ce genre de schéma de vie peut éventuellement avoir des incidences sur mes humeurs et ma relative perméabilité aux aléas du travail d’équipe. Comprenez : ma patience risque d’être compromise. Sa réaction :

giphyno

ça, c’était pour le pourquoi. Mais pour le comment? Comment optimiser le processus et faire en sorte de l’optimiser. Au top, on a dit!  Car on a toutes autour de nous des copines qui nous disent « ne rien manger » et qui pourtant restent enrobées…Rien de pire que de s’affamer, la frustration est la maîtresse du craquage, paraît-il. Surtout, le modèle de la femme organisée qui fait ses courses, qui cuisine tous les jours et dont les journées se suivent et se ressemblent, elle doit exister quelque part, mais c’est pas moi. 

Un petit coup de fil à ma Claudia Lomma et me voici entre les mains de deux coachs : Carine Laforêt, life coach et nutritionniste, et Valérie Defré, heureuse propriétaire des studios Bodytec, studios d’entraînement personnalisés enhanced par électrodes.

Me voici donc un peu comme la GI Jane de mon projet d’amaigrissement : je me lance et aléa jacta est. Je me sens entourée des meilleurs, rien ne peut m’arrêter. 

youcandoit

C’est ici que l’aventure commence. Retrouvez chaque semaine mes aventures, l’avancement, les moments avec, les moments sans, les avec et toujours quelques conseils et recettes en prime!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s