Qu’on soit croyant ou non, quelle que soit notre appartenance religieuse, personne ne devrait négliger la philosophie et par ricochet, la spiritualité.

Moi qui avait été happée par l’univers de Rumi dans Sufi mon amour, j’ai retrouvé des éléments riches et divers qui entraînent une réflexion profonde sur notre rapport à nous-mêmes, aux autres, à la place des philosophies, croyances et dogmes dans la société d’aujourd’hui. Ca se lit comme du petit lait, en plus raffiné.

Le philosophe et auteur multi-récidiviste, méditant engagé comme il se définit, philosophe du vivre-ensemble, auteur des tisserands et plaidoyeur de fraternité nous engage dans une voie truffée de questionnements et d’ouvertures.


L’intégralité de l’interview autour de son nouvel ouvrage « quelles valeurs partager et transmettre aujourd’hui », c’est par ici :

Version raccourcie, diffusée sur Arabel FM :

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s