J’ai envie de la jouer couche-toi moins bête. Que sais-tu de la Saint Patrick ? et non, toutes les réponses ne se trouvent pas au pub irlandais du coin;

Ce même Patrick est celui qui a évangélisé l’Irlande à partir de 411, enlevé par des pirates écossais – ça ne rigolait pas à l’époque, mourra le 17 mars 431, ce qui deviendra l’une des dates les plus emblématiques d’Irlande. La légende raconte qu’il chasse tous les serpents, symboles de Satan (si si) avec un super pouvoir : le trèfle. Aujourd’hui, la St Patrick est plus qu’une commémoration religieuse (sans blague), c’est devenu une fête à part entière, depuis que des irlando-américains  exultés en ont fait une parade et full animations, rencontres festives, toussa toussa.

Ils font la fête habillés en vert et accrochent un bouquet de trèfles à leur boutonnière, devenu lui aussi, un symbole de l’Irlande. Perso, ça m’évoque le printemps, le renouveau, l’amitié, la chance, la fertilité, le partage, la générosité, la chance. D’ailleurs, ce jour-là, i il ne faut ps oublier de tremper un brin de trèfle dans un verre de whisky et de le jeter par dessus son épaule gauche pour avoir du bonheur toute l’année. Je ne bois pas de whisky, mais je tenterais bien la trempette du trèfle bourré, on ne sait jamais. Sur un malentendu…

Bref, qui dit trèfle, dit vert, qui dit vert dit herbe, printemps, qui dit nourriture de vache dit bonne viande. Et toi qui te demandais comment j’allais pouvoir trouver un moyen d’arriver à l’une de mes raisons de vivre, la bonne bouffe.

Le Bord Bia, l’Irish Food Board, en a profité pour rappeler les plus beaux produits de bouche irlandais et les mettre à l’honneur : boeuf, agneau, crustacés et autres produits de la mer, formages fermiers, toussa. On a donc profité de l’occasion pour cuisiner en team avec nos copains et un chef de resto, créer une recette que tu pourras retrouver dans le resto du chef en question. Moi, j’étais en team avec ma Brijou, Brigitte Weberman, serial foodie et entertaineuse, Nathalie Bruart, foodie et journaliste et le chef Larbi Ouriaghli (Restaurant Lola). Je ne te surprendrais pas en te disant qu’on était évidemment la team la plus agitée de l’évent.

Notre recette : Onglet à l’échalote, poivre Sechovan, sauce Guiness, fèves d’edamame, champignons japonais  blancs aux écosses d’oranges. Une dinguerie : simple, délicieux, gourmand, généreux et raffiné à la fois. Le truc qu’on voudrait avoir dans chaque recette : tu comprends ce que tu manges, c’est de la bonne nourriture mais super accessible. J’ai horreur des plats tellement sophistiqués que tu ne comprends pas ce que tu manges.

Ingrédients

4 personnes

1 kg d’onglet irlandais

2 bouteilles de Guiness

Huile d’olives

100 gr de beurre

Thym

Laurier

Fleur de sel

Poivre de sechuan

½ fond de bœuf

250 gr d’échalotes

4 cuillères de cassonade

Garniture

250 g de champignons japonais blanc

500 g de  fève d’edamame

2 oranges

3 cuilleres à soupe de sucre

Ingrédient pour la sauce

1 branche de céleri

1 carotte

1 échalote

1 oignon

Thym

Laurier

1 bouteille de Guiness

Cassonade

Huile d’olive (2 c à soupe)

Fond brun (4 c à soupe)

Sel

Poivre

¼ l d’eau

Miel

L’orange donne un twist incroyable à la recette, un truc entre la fraîcheur et la gourmandise. La Guiness donne un peu d’amertume et de douceur à la fois, la viande de boeuf irlandaise, évidemment, elle se passe de tout commentaire, elle est parfaite.

Je l’ai accompagnée d’une petite salade faite pour moi par l’un des chefs voisins, le chef Jean Callens, qui, comme son nom l’indique, cuisine pour le café Callens. J’ai saupoudré cette même petite salade de ces écosses d’oranges, c’était juste…parfait.

Tu peux soit refaire la recette, soit aller manger au resto Lola tout le mois de mars cette recette spéciale St Patrick.

Tu peux aussi tenter les autres recettes dans les autres restos partenaires du Bord Bia : Laure Genanceaux (Restaurant Brinz’L), Stéphane Grulois (Restaurant Maxens), Dimitri Marit (Restaurant Maison Marit), Larbi Ouriaghli (Restaurant Lola) et Jean Callens (Restaurant Café Callens).

Tu peux aussi trouver les produits stars du Bord Bia chez Delhaize et Carrefour proposeront le bœuf irlandais dans la plupart de ses points de vente. 

Je te souhaite tous les trèfles du monde.

stpatrick

PS : en bonus, la recette de Jean Callens à retrouver aussi au Café Callens tout le mois de mars.

Recette Jean Callens

SPIRELLI DE BŒUF IRLANDAIS, TAPENADE A LA TRUFFE ET HERBES FRAICHES,

CREME AU POIVRE VERT

IMG_0279

Recette pour 4 pers.

600 gr de filet de bœuf ou filet mignon

50 gr de tartuffatta (tapenade d’olive a la truffe)

30 gr de pesto

30 gr de tomates confites

100 gr de salade mesclun

50 gr de pousses d’épinards

1 botte de basilic

1 botte de persil plat

1 blanc de poireaux

250 cl de crème

20 gr de poivre vert

20 gr de fond de veau

1 échalote (facultative)

1) nettoyer le poireau à l’eau clair, émincer celui-ci en julienne de 4 cm de long, les travailler en poireaux frits dans une friteuse à 140°

Petit truc : les frire sans le panier /ne pas les retirer avant qu’il n’y ai plus d’ébullition

2) nettoyer la salade, équeuter les épinards, les feuilles de basilic, effeuiller le persil et réserver 4 belles pluches pour déco

3) trancher le filet ou mignon en 8 belles tranches de 15a 20 cm de long sur 4a6 cm de large et 0.5 d’épaisseur

Petit truc : placer la viande au surgélateur afin d’avoir une base plus ferme pour la découpe mais attention pas de congélation !!!

4) sauce poivre vert : faire suer l’échalote hachée menu, ajouter le poivre déglacer avec un peu de cognac (facultatif) et flamber, ajouter le fond de veau, réduction, ensuite crémer et re-réduction

Rectifier l’assaisonnement, mixer, passer au chinois fin, réserver  

5) préparer la salade :

Dans un saladier huile d’olive, sel, poivre, vinaigre au choix ,moutarde si vous aimez mais pas de trop , y mélanger mesclun, épinards, poireaux frits( garder un peu pour la garniture ), persil et tomates confites.

6) cuisson de la viande :

Faire préchauffer poêle, grillade ou plancha

Y déposer la viande assaisonnée et la cuire d’un seule coté, déposer sur la partie supérieure (celle qui ne cuit pas et qui reste bleue) la tapenade de truffe et pesto, ne pas laisser cuire trop longtemps le pesto ne doit pas chauffer et retirer du feu.

7) dressage :

Placer une tranche à la fois face à vous déposer le mélange de salade et rouler le spirelli, faire une deuxième tranche  déposer la salade, rouler la viande

Déposer une roulade sur la base et une roulade sur le flanc   au centre de l’assiette, arroser de sauce poivre mais sans abuser décorer de tomates séchées, de poireaux frits et de la pluche de persil.

Très bien avec une frite ou pommes de terre rissolées

Bon appétit

Info :

Le pesto se trouve dans le commerce mais je vous conseille de le faire vous-même

Basilic + ail+ parmesan+ pignon de pin+ huile d’olive et sel poivre le tout mixé

Attention ne pas confondre pistou et pesto….. le pistou est l’ingrédient d’une soupe à la base et la mixture du pistou est identique au pesto mais sans le fromage et les pignons

La tartuffatta se trouve dans le commerce vous pouvez vous lancer dans la recette mais même les pros l’achètent toute faite, au cas où : olive noir, champignons de paris haché et cuit ou caviar d’aubergine certain ajoute du basilic (rouge) 3a7% de truffes hachées de l’huile de truffes blanches de l’huile d’olive, sel

Fond de veau

Le top est un vrai fond mais peu de personnes en ont au réfrigérateur donc un petit fond gélifié ou liquide ou en poudre ferons l’affaire, juste faire attention au dosage  ! 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s